Recevez gratuitement votre brochure

Recevez gratuitement et sans engagement votre brochure de formation.

Demandez votre brochure

La crèche collective

crèche collective

Découvrez dans cet article comment fonctionne la crèche collective et quels sont ses objectifs, sa gestion, ses usagers et ses modalités d’accueil. Consultez aussi en détails le rôle et la qualification du personnel concerné.

Le mode de fonctionnement

L’objectif de la crèche collective

L’objectif de la crèche collective est l’accueil des enfants de moins de trois ans pendant la journée. Cet accueil permet :

  • De favoriser la socialisation de l’enfant puisqu’il est en contact avec d’autres enfants et d’autres adultes que ses parents
  • De développer son autonomie
  • Et de l’aider dans son développement, son éducation et son éveil

La gestion

Les crèches collectives sont situées soit dans les quartiers, soit sur le lieu de travail des parents. Dans ce dernier cas, on parle de crèches d’entreprises ou de crèches du personnel.

La crèche collective est gérée, selon les cas, par une commune, une communauté de communes, un syndicat intercommunal, un CCAS (centre communal d’action sociale), une association loi 1901, un organisme privé, un centre social, un hôpital, un comité d’entreprise (pour les crèches sur le lieu de travail)…

Les usagers de la structure

Les crèches collectives accueillent 60 enfants maximum, âgés de moins de 3 ans (ou, occasionnellement, de moins de 6 ans). Les enfants accueillis peuvent être répartis, dans des sections en fonction de leur âge :

  • Petits (2 mois et demi – 12 mois),
  • Moyens (12 mois – 24 mois),
  • Grands (24 mois – 3 ans),
  • Ou dans des sections mélangeant les différentes tranches d’âges.

Les modalités d’accueil

Les enfants sont accueillis cinq journées par semaine. Certaines crèches acceptent de proposer des accueils à temps partiel selon les besoins des familles. Les horaires sont variables selon les établissements, mais de façon générale les structures sont ouvertes de 7h à 19h ou de 7h30 à 18h30.

Notez que la crèche collective n’est pas la structure d’accueil la plus adaptée pour les parents qui travaillent :

  • Sans horaire fixe (les professions libérale par exemple)
  • En horaire décalé (commencent tôt le matin ou finissent tard le soir ou travaillent de nuit)
  • Le week-end
  • A mi-temps sauf si la structure prévoit un accueil à mi-temps

Enfin une période d’adaptation est nécessaire. C’est un temps nécessaire pour que l’enfant et sa famille prennent leurs repères tant dans le lieu qu’auprès du personnel. C’est un moment d’échanges pour la mise en place d’une relation de confiance. Afin que l’enfant ne vive pas la séparation comme un abandon, l’adaptation doit être progressive et nécessite la présence de l’un de ses parents. À la fin de cette période, l’arrivée le matin, comme le départ le soir, ne doivent pas créer de coupure mais s’inscrire dans la continuité de la vie quotidienne de la famille.

L’équipe doit instaurer un accueil convivial dans une ambiance calme et détendue. Un personnel présent et disponible répond par des gestes affectueux aux sollicitations des enfants pour les réconforter et les mettre en confiance.

Les membres d’une équipe ne sont pas tous présents lors de l’accueil. C’est pourtant à ce moment que les parents vont donner des informations nécessaires au bon déroulement de la journée de l’enfant : son heure de réveil, s’il a bien dormi, s’il a bien mangé, s’il a été malade…

Pour que toute l’équipe soit informée, elle utilise un cahier de transmission. Les informations concernant l’enfant sont notées de son arrivée jusqu’à son départ. Le déroulement de la journée est transmis aux parents, le soir : la façon dont s’est déroulé le déjeuner, la durée de la sieste, le nombre de selles, les activités réalisées…

Assistantes maternelles, titulaires du CAP petite enfance, ATSEM… Tous les membres de l’équipe qui participent à l’encadrement des enfants doivent lire ce cahier au moment de leur prise de poste et doivent le remplir tout au long de la journée. Les informations inscrites sur ce cahier sont indispensables pour comprendre certains comportements, par exemple comprendre pourquoi un enfant griffe, mord ou vérifier qu’il a assez dormi ou mangé.

Description du fonctionnement dans le livret d’accueil

Le livret d’accueil est distribué à toutes les nouvelles familles : elles sont ainsi informées du fonctionnement de la structure et des dispositions réglementaires. Ce document rassure les parents car il leur permet de mieux comprendre la façon dont on s’occupe de leur enfant en leur absence.

Le rôle et la qualification du personnel

La qualification et les compétences du personnel constituent une garantie d’accueil de qualité. Il se compose de cinq catégories de personnels internes et de deux types de personnels externes qui interviennent au sein de la crèche.

Le personnel de la crèche

Le personnel de la crèche est composé :

  • Du responsable de la structure
  • Du personnel chargé de l’encadrement des enfants
  • Des agents

– Le responsable de la structure : le directeur (ou la directrice)

  • assure la direction, l’organisation et la gestion de la crèche. Il fait appliquer les dispositions du règlement intérieur.
  • garant de la qualité du travail de son équipe auprès des enfants et coordonne les actions.
  • titulaire d’un diplôme d’état de docteur en médecine ou d’un diplômé d’Etat de puéricultrice doté d’une expérience professionnelle de 3 ans.

– Le personnel chargé de l’encadrement des enfants : ce sont des éducateurs de jeunes enfants ou des auxiliaires de puériculture

  • Les éducatrices de jeunes enfants ont pour mission de favoriser l’éveil et le développement global des enfants en collaboration avec les auxiliaires de puériculture et les agents placés auprès des enfants
  • Les auxiliaires de puériculture prennent en charge l’enfant individuellement et en groupe. Elles répondent à ses besoins et ses demandes au quotidien.
  • Elles assurent la surveillance et les soins

– Les agents placés auprès des enfants : ils assurent l’accueil quotidien des enfants et effectuent des tâches confiées aux auxiliaires de puériculture, avec le soutien de ces dernières.

– Les agents de service intérieur : ils assurent la préparation des repas des enfants, l’entretien du linge et la propreté des locaux.

Le personnel extérieur à la structure

Deux intervenants extérieurs à la crèche collaborent à son fonctionnement.

– Le pédiatre

Il assure la visite d’admission. Il vérifie que l’état de santé de l’enfant est compatible avec la vie dans la structure et que les vaccinations obligatoires sont à jour.

Le pédiatre assure un suivi médical régulier et préventif. Il assure des actions d’éducation et de promotion de la santé auprès des équipes et des parents.

– Le psychologue

Le psychologue contribue, avec la collaboration de l’équipe et des parents, à la bonne adaptation des enfants et à leur épanouissement. Il apporte aux équipes et aux parents conseils, soutien et orientation.

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut