Recevez gratuitement votre brochure

Recevez gratuitement et sans engagement votre brochure de formation.

Demandez votre brochure

L’auxiliaire de puériculture

auxiliaire de puériculture

L’auxiliaire de puériculture travaille sous la responsabilité de l’infirmier ou de la puéricultrice. Elle s’occupe des enfants en bas âge. Retrouvez ici les missions, formation nécessaire et les qualités pour exercer cette profession.

Les missions de l’auxiliaire de puériculture

Tout d’abord, elle a pour objectif principale de répondre à l’ensemble des besoins quotidiens de l’enfant, qu’il soit en bonne santé, malade ou en situation de handicap. De ce fait, les activités réalisées par l’auxiliaire de puériculture, sont les suivantes :

Soigner chaque enfant au quotidien, de la naissance à l’adolescence
– Mesurer les paramètres liés à l’état de santé et au développement des plus jeunes
– Aider l’infirmier ou la puéricultrice à prodiguer les soins d’hygiène et de confort
– Accueillir, informer et accompagner l’enfant comme sa famille
Proposer des animations d’éveil, de loisir et d’éducation
– Instaurer une communication adaptée à l’enfant et à son entourage

Les compétences et qualités à avoir

Par ailleurs il est important de posséder différentes qualités et compétence pour vous investir pleinement dans ce métier :
Être responsable, patiente, douce et disponible tout le journée
– Avoir une bonne santé physique et mentale
– Faire preuve d’initiative, de dynamisme, et d’autorité
Être rigoureuse et attentive à n’importe quel moment
– Accueillir et communiquer régulièrement avec les familles

Les formations pour devenir auxiliaire de puériculture

Pour devenir auxiliaire de puériculture, vous devez obligatoirement être titulaire du DEAP (diplôme d’État d’auxiliaire de puériculture). L’entrée aux écoles qui préparent ce diplôme s’effectue sur concours. Cependant, pour se présenter au concours, il faut avoir 17 ans minimum à la date d’entrée en formation. Aucun diplôme n’est exigé, mais il faut réussir trois épreuves de sélection (deux épreuves écrites d’admissibilité + épreuve orale d’admission).

Enfin, après avoir passé le concours et une année de formation, elle opère dans le secteur hospitalier ou extra-hospitalier (que ce soit public ou privé). Elle travaille dans le domaine social ou médico-social ou encore au sein de services d’accueil des enfants de moins de six ans. Dans ce dernier cas, c’est le code de la santé publique qui encadre l’activité.

>> Consultez la fiche formation de l’auxiliaire de puériculture

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut