L’hygiène vestimentaire de l’enfant

Icone puericultriceLe choix des vêtements que va porter l’enfant est important pour son confort et son bien-être. Ce choix évite de tomber malade quand il fait froid, par exemple.

Une sélection en fonction de 3 critères

Selon la saison

Vous devez habiller l’enfant en tenant compte des contraintes qu’impose le temps.

  • Au printemps : Mettez des vêtements chauds et imperméables, d’autant que le temps peut changer rapidement dans la journée. Même s’il fait chaud le matin, habillez l’enfant en « demi-saison » (body, polo ou tee-shirt, pull léger ou sweat-shirt, chaussettes chaudes ou collant de laine…). Par beau temps, prévoyez quand même un vêtement chaud (par exemple un pull) et un vêtement de pluie dans le sac de l’enfant au cas où.
  • En été : en général, la chaleur est dominante. Les vêtements seront donc légers, de préférence en coton. Vous pouvez vous passer de body ou l’utiliser comme tee-shirt. Pour garantir une bonne respiration de la peau et un meilleur confort, préférez les shorts et les débardeurs, les robes légères. De même, chapeau et lunettes sont indispensables pour une bonne protection contre le soleil.
  • En automne : le retour de la pluie et du vent doit vous inciter à la vigilance. Il est donc temps de ressortir les vêtements de pluie et les tissus plus chauds (sweat-shirt, pull-over…).
  • En hiver : C’est le temps des bonnets et des gants, indispensables pour toutes les sorties. Prévoyez des collants pour protéger les jambes (y compris pour les petits garçons) et des chaussures chaudes (fourrées, par exemple) et étanches (en cas de neige, en particulier).

Selon les moments de la journée

À chaque moment de la journée correspond un type d’activité ou un état de forme de l’enfant.

  • La sieste : le matin, comme l’après-midi, mettez à l’enfant des vêtements légers et confortables, mais suffisamment chauds pour qu’il n’ait pas froid : le survêtement convient très bien.
  • Le matin : c’est en général un moment de calme et de détente. Vous pouvez mettre à l’enfant des vêtements légers et confortables lui permettant de bouger sans contrainte : survêtement, pantalon de jogging, tee-shirt…
  • Le midi : comme pour tous les repas, prévoyez un bavoir ou une serviette adaptée, c’est-à-dire suffisamment grand pour qu’il « n’en mette pas partout ».
  • L’après-midi : c’est le moment de la promenade et des jeux extérieurs. Choisissez des habits résistants et ne craignant pas d’être « maltraités ». Soyez attentive aux conditions météorologiques pour choisir des vêtements adaptés
  • Le soir : choisissez de nouveau des vêtements légers et pratiques. Dans la maison, l’enfant doit marcher avec des chaussons pour plus de confort. Il doit aussi s’habituer à ne pas mettre ses chaussures trop souvent ni marcher à pieds nus pour des raisons d’hygiène.
  • La nuit : votre cadre professionnel est tel que vous n’aurez pas à garder les enfants la nuit, sauf accord exceptionnel avec les parents.

Selon l’âge

Les habits pour enfants sont classés par âge : naissance, 3 mois, 6 mois, 9 mois, 12 mois, 18 mois, 24 mois, 36 mois, puis par année d’âge : 4 ans, 5 ans, 6 ans… Certaines marques font même des tailles intermédiaires (23 mois).

Il faut avoir à l’esprit que les enfants grandissent très vite et que les vêtements deviennent rapidement trop petits. Si vous ne prévenez pas les parents en temps et en heure, vous risquez de vous retrouver avec des bodys qui ne ferment plus.

Petite fille contente

L’habillage

Comment procéder

Quel que soit le type de vêtement que vous mettez à l’enfant, il convient de respecter certaines règles importantes pour sa sécurité et son confort.

  • Maintenez les articulations : l’enfant, surtout petit, ne maîtrise pas complètement ses membres.
  • Enfilez la tête en premier : pour un haut, passez d’abord la tête, puis un bras et l’autre. Vous évitez ainsi que l’enfant ne se contorsionne… et ne soit réfractaire à l’habillage.
  • Enfilez les vêtements en tenant les extrémités des membres : pour lui passer un haut (body, tee-shirt…) ou un bas (pantalon), enfilez d’abord votre main dans la manche du body ou la jambe du pantalon et allez saisir avec délicatesse la main ou le pied. De cette manière, vous pouvez plus facilement guider le membre dans le vêtement. Pour les collants et les chaussettes, retroussez-les complètement et enfilez d’abord le bout du pied de manière à bien les ajuster et à ne pas devoir tirer sur la jambe.
  • Ne forcez pas aux encolures : si vous sentez que la tête passe mal lorsque vous enfilez un tee-shirt ou un pull, ne forcez pas.

Habillage et communication

L’habillage est aussi une occasion de communiquer avec l’enfant. Cela vous permet de le calmer et de réaliser l’opération dans de bonnes conditions.

  • Expliquez à l’enfant ce que vous lui faites : « Je vais enfiler un bras », « Et maintenant, l’autre jambe », « Attention la tête : elle est passée », « Je ferme la couche… ».
  • Demandez-lui de vous aider : lorsque l’enfant est en âge de comprendre et d’agir, il peut vous tendre sa main, vous donner son pied ou pencher la tête…

Cette participation lui fait souvent plaisir et peut être prétexte à un jeu.

  • Faites-lui désigner les parties de son corps : il peut montrer ses mains, ses pieds, ses oreilles, son nez…
  • Jouez avec les objets : vous pouvez demander à l’enfant de vous donner les vêtements au fur et à mesure de l’habillage, de se brosser les cheveux.

Commentaires

commentaires