Les espaces de repos et les espaces sanitaires

Icone petite enfanceLes conditions de repos au sein d’une structure collective accueillant de jeunes enfants sont très importantes. Les espaces sanitaires et lesespaces de repos doivent être adaptés à leur âge et à leur niveau d’autonomie.

Les espaces de repos

Les lits

Quels sont les lits les plus adaptés à l’accueil collectif ?

Il est préférable de disposer de lits à barreaux hauts parce qu’ils garantissent la sécurité des bébés (ils ne peuvent pas tomber du lit), leur permettent d’observer leur environnement (les barreaux laissent un bon champ de vision) et les maintiennent loin du sol.

Les plus grands peuvent en revanche dormir sur des matelas ou des lits plus bas, afin de pouvoir se lever librement.

Cette structure ne possède pas forcément un local spécifique au repos. Parfois, c’est la salle de classe elle-même qui joue ce rôle.

Il est alors utile d’avoir à sa disposition des lits pliants, peu encombrants et faciles à ranger, qu’on peut déplier et installer dans la classe (après avoir poussé les tables) à l’heure de la sieste.

On peut également installer des matelas empilables qui présentent les mêmes avantages que les lits pliants, mais qui se posent à même le sol (avec les avantages et les inconvénients qui en résultent : l’enfant éprouve une sensation de liberté, mais il est directement en contact avec les poussières et les germes).

Dans tous les cas, il est conseillé d’avoir de bons lits en nombre adapté à celui des enfants (un enfant par lit ou par matelas).

Autres aménagements et équipements

Le local de repos des enfants devant être à température constante (autour de 20 °C), il convient de le chauffer l’hiver : il doit y avoir au moins une source de chauffage dans la pièce. L’éclairage doit être doux, mais suffisant, et le mobilier réduit au minimum.

Un petit coin de la pièce aménagé avec des coussins peut être le bienvenu pour un enfant qui désire simplement se reposer avec un livre ou un jouet.

Enfant qui dort

Les espaces sanitaires

Les espaces de change

Nous avons dans l’espace de change :

  • Des tables à langer

Elles sont indispensables dans les espaces de change, car elles permettent à la fois d’allonger un enfant pour le changer et de ranger le matériel.

  • Un point d’eau

Il faut au moins un point d’eau dans l’espace de change. Or, dans les structures collectives, il est fréquent que cet espace ne soit pas une salle de bain.

Si vous ne disposez pas d’un robinet ou d’un lavabo à proximité directe des tables à langer, prévoyez une cuvette, que vous remplirez d’eau propre et tiède en préparant le change de l’enfant.

  • Du matériel nécessaire au change

Prévoyez toujours plusieurs couches propres d’avance pour ne pas être prise au dépourvu, du savon liquide (de préférence hypoallergénique), des serviettes de bain et des gants de toilette, une poubelle pour jeter les éléments souillés (privilégiez les poubelles à pédale pour une meilleure hygiène).

Les toilettes

Les toilettes doivent être adaptés à l’âge des enfants et donc à leur niveau d’autonomie.

  • Avant 2 ans, l’enfant n’est pas autonome : il faut le changer dans les espaces installés à cet effet
  • Entre 2 et 3 ans, il ne fait ses besoins que sur le pot
  • Après 3 ans il peut utiliser les toilettes adultes équipées d’un adaptateur ou adaptées à sa taille

Commentaires

commentaires