Nouvelles places d’accueil

Nouvelles places accueil Actualités

Le domaine de la petite enfance fait face à un besoin sans précédent, en matière de personnel et de structures à l’heure actuelle. Elisabeth Borne, la première ministre, a annoncé la création de 200 000 nouvelles places d’accueil avec la volonté de mettre en place un « service public » pour ce secteur.

 

Nouvelles places d’accueil : objectif fixé à 200 000

Elisabeth Borne a promis l’ouverture de 200 000 nouvelles places d’accueil pour les jeunes enfants en France afin de répondre au besoin de solutions de gardes qui grandit. Mais ce n’est pas tout puisqu’elle souhaite également créer un « service public » pour le domaine de la petite enfance. C’est en tout cas ce qu’elle a déclaré le mercredi 6 juillet 2022 lors de sa déclaration de politique générale à l’Assemblée nationale.

Ces nouvelles places supplémentaires seront situées, majoritairement, à proximité des domiciles et dans les régions les plus en difficulté. En effet, on observe qu’il y a, sur le sol français, de fortes disparités territoriales concernant les places disponibles dans les établissements d’accueil du jeune enfant (EAJE).

De plus, ces nouvelles places d’accueil seront « accessibles financièrement », comme l’a assurée la première ministre. Au même titre, les familles monoparentales bénéficieront également d’une aide pour la garde jusqu’à ce que l’enfant est atteint ses 12 ans.

 

Se former pour travailler dans la petite enfance

Pour évoluer au sein dans ce domaine, il est impératif de disposer du CAP AEPE (Accompagnant Éducatif de la Petite Enfance). Le CAP est un diplôme reconnu par l’Etat et délivré par le ministère de l’Éducation Nationale. Celui-ci permet de justifier que les individus qui le détiennent disposent des compétences et des connaissances nécessaires pour s’occuper et être en contact avec des jeunes enfants âgées entre 0 et 6 ans.

Pour obtenir ce diplôme, nous vous recommandons de suivre une formation au préalable afin de mettre toutes les chances de votre côté. La formation à distance du CAP AEPE du Centre Européen de Formation vous offre cette possibilité.

 

Les métiers envisageables avec la création de ces nouvelles places d’accueil 

Actuellement, le domaine de la Petite Enfance rencontre des difficultés importantes concernant le recrutement de personnel qualifié. Découvrez les métiers d’assistantes maternelles et d’agent de crèche.

Assistante maternelle

Ce premier métier consiste à accueillir au sein de son domicile, des enfants âgés entre 3 mois et 3 ans. L’assistante maternelle a pour mission de veiller au bien-être, à l’éducation et la sécurité des enfants dont elle a la charge.

Pour mener à bien cela, elle va s’occuper de nourrir les enfants, de garantir leur hygiène, réaliser des promenades et jouer avec eux. En tant que professionnel de la Petite Enfance, elle est aussi en charge de participer à l’éveil des enfants.

Agent de crèche

En second lieu, le métier d’agent de crèche consiste lui aussi à veiller au bien-être des enfants et de réaliser les différentes missions précédemment. Cependant, il réalise l’ensemble de ces tâches sous la responsabilité d’une auxiliaire de puériculture ou d’un directeur de crèche.

La fonction d’agent de crèche peut s’exercer aussi bien dans une crèche traditionnelle que dans une micro-crèche ou dans un autre établissement de ce type. Comme pour devenir assistante maternelle, ce métier nécessite de disposer du CAP AEPE.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.