Aide-éducateur de jeunes enfants, un métier au contact des tout petits

aide-éducateur de jeunes enfants Métiers et compétences

Le métier d’aide-éducateur de jeunes enfants est une véritable porte d’entrée dans le secteur de la petite enfance. Occupant une place où la polyvalence est très importante, l’aide-éducateur peut par la suite évoluer vers différents métiers du secteur de la petite enfance.

 

Le cadre de travail de l’aide-éducateur de jeunes enfants

 

Un aide-éducateur de jeunes enfants exerce son activité dans une structure d’accueil collectif. Il peut par exemple travailler en crèches, en écoles maternelles, en foyers sociaux, ou encore en structures d’accueil privées… Son objectif est d’assister le personnel éducatif pour favoriser le développement de l’enfant.

Souvent exercé à mi-temps, ce métier est considéré comme une porte d’entrée permettant d’évoluer dans le secteur de la petite enfance.

 

Les missions de l’aide-éducateur 

 

Ce professionnel de la petite enfance remplit des missions très diverses. Son quotidien est rythmé en fonction des besoins de la structure dans laquelle il exerce. Par exemple, il : 

  • anime des activités pour les enfants, 
  • surveille les temps de sieste,
  • aide les enfants à se couvrir et à retirer leurs vêtements lors des récréations ou de leurs passages aux toilettes, 
  • assure l’hygiène des enfants,
  • participe au rangement et à l’entretien des locaux,
  • aide les enfants lors des repas et des goûters.
  • maintient un dialogue entre l’enfant, le personnel éducatif et la famille de l’enfant,
  • rédige des observations, et les partage avec le personnel éducatif et les familles, 
  • participe aux réunions pédagogiques.

 

Le profil de l’aide-éducateur de jeunes enfants 

 

Pour exercer ce métier, il faut disposer de certaines qualités essentielles. Il faut évidemment aimer les enfants, mais également : 

  • savoir faire preuve d’écoute et d’attention, 
  • être responsable et rigoureux, 
  • faire preuve d’autorité lorsqu’il le faut, 
  • être dynamique et jovial, 
  • avoir un sens du relationnel développé, que ce soit vis-à-vis des familles, des enfants ou du personnel éducatif. 

 

Quel est le salaire ? 

 

L’aide-éducateur de jeunes enfants a un salaire correspondant au SMIC. De ce fait, il gagne 8,77€ net de l’heure. Cependant, ce métier n’est souvent pas exercé à temps plein. 

 

Comment devenir aide-éducateur de jeunes enfants ? 

 

Pour exercer ce métier au contact des tout-petits, il est obligatoire de détenir un CAP AEPE (Accompagnant Éducatif Petite Enfance, anciennement appelé CAP Petite Enfance). Ce diplôme d’Etat vous permet d’exercer le métier d’aide-éducateur de jeunes enfants, mais également de nombreux autres métiers du secteur de la petite enfance. 

Pour l’obtenir, vous pouvez passer votre examen en candidat libre, en suivant une formation CAP AEPE à distance. Cette dernière vous permet d’étudier à votre rythme tout en bénéficiant d’un suivi complet. Enfin, le Centre Européen de Formation vous permet de réaliser des stages, en vous fournissant des conventions de stage. Ces périodes de stage sont obligatoires pour obtenir le CAP AEPE.

 

Quelles sont les perspectives d’évolution ? 

 

Le métier d’aide-éducateur de jeunes enfants est souvent défini comme un métier transitoire, qui permet une évolution dans le secteur de la petite enfance. De ce fait, les perspectives d’évolution sont nombreuses. Vous pourrez par exemple vous tourner vers les métiers de : 

  • moniteur-éducateur, 
  • éducateur spécialisé,
  • agent de crèche,
  • ou encore auxiliaire de vie scolaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.