Devenir nourrice : comment faire ?

Devenir nourrice Métiers et compétences

Le métier de nourrice, plus communément appelée « assistante maternelle », permet de travailler auprès des jeunes enfants. Les missions, les qualités, la formation idéale, le salaire… On vous dit tout ce qu’il faut savoir pour devenir nourrice.

 

Les missions principales d’une nourrice

La principale mission d’une nourrice consiste à garder, de façon temporaire, des enfants âgés entre 0 à 6 ans. Cette garde peut s’effectuer au sein de son domicile ou alors directement chez les parents. La nourrice peut réaliser cette mission durant la journée ou la nuit, en l’absence des parents.

Le rôle de la nourrice est de veiller au bien-être des enfants dont elle a la charge et de répondre à leurs besoins que peuvent être l’alimentation ou l’hygiène, par exemple. Elle participe aussi au bon développement de l’enfant en proposant des activités d’éveil et des jeux ludiques.

En tant que professionnel de la petite enfance, la nourrice vient donc en soutien des parents. Pour ce faire, aimer les enfants n’est pas la seule qualité dont il faut disposer.

 

Les qualités essentielles pour devenir nourrice

En effet, pour devenir nourrice, il faut disposer d’autres qualités essentielles à ce métier où les responsabilités sont nombreuses.

Tout d’abord, la disponibilité et la souplesse au niveau des horaires sont deux critères très recherchés par les parents pour pallier des absences de dernière minute. Ensuite, il est fortement recommandé d’avoir une bonne condition physique afin de pouvoir s’occuper des jeunes enfants.

Mais ce qui est primordial pour une nounou, c’est de savoir faire preuve de patience et de créativité afin de stimuler les enfants qu’elle garde. Cette créativité va être amenée à s’exprimer à travers les activités qu’elle va proposer.

 

Les formations à suivre pour travailler en tant que nourrice

À l’heure actuelle, il n’est pas obligatoire de disposer d’un diplôme pour devenir nourrice. Néanmoins, face à une concurrence de plus en plus forte dans ce domaine, nous vous conseillons de suivre une formation et d’obtenir un diplôme dans la petite enfance.

Cela vous permettra de vous donner une certaine légitimité auprès des parents et de proposer vos services à un prix plus élevé. Parmi les formations possibles dans ce secteur, le CAP AEPE (Accompagnant Éducatif Petite Enfance) semble être une option idéale. En effet, ce diplôme, reconnu par l’Etat, permet à ceux qui le détiennent d’être considéré comme un véritable professionnel de ce secteur ayant toutes les clés pour s’occuper de jeunes enfants, entre 0 et 6 ans.

En disposant de ce CAP, vous pouvez même devenir assistante maternelle et faire la demande pour obtenir l’agrément auprès des services de votre département. Ce dernier vous permettra, là encore, de vous différencier des concurrents.

 

Quel est le salaire ?

Le salaire d’une nourrice est difficilement estimable. En effet, plusieurs éléments ont un impact sur cette rémunération comme l’indemnité d’entretien qui est obligatoire, le salaire horaire fixé ou encore le mode de garde défini.

Depuis octobre 2020, le salaire minimum pour les nourrices à domicile a été fixé à 10,52 € bruts par heure.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.