Travailler en micro-crèche

Travailler en micro-crèche Métiers et compétences

Depuis quelques années, les micro-crèches ont véritablement conquis la France et ce phénomène risque de se poursuivre dans le futur. En effet, en raison de la demande qui existe et par la volonté du gouvernement de proposer de nouvelles places d’accueil, le monde de la Petite Enfance va connaître de nouvelles évolutions. Voici tout ce qu’il faut savoir pour travailler en micro-crèche.

 

Une micro-crèche qu’est-ce que c’est ?

Une micro-crèche, comme son nom l’indique, reproduit un système équivalent aux crèches traditionnelles et collectives sauf concernant la capacité d’accueil des enfants. Celle-ci est réduite au nombre de 10 maximum. L’objectif ici est de pouvoir proposer une prise en charge personnalisée de l’enfant.

Autre différence majeure, peu importe les différences d’âge (entre 0 et 6 ans), tous les enfants accueillis sont regroupés ensemble.

Une crèche dite classique doit obligatoirement détenir un médecin ou un directeur référent. Dans le cas d’une micro-crèche, il est exigé d’avoir un référent technique. Son rôle sera celui d’un superviseur. Pour exercer cette fonction, il est demandé de disposer d’un diplôme de médecin, d’éducateur de jeunes enfants ou encore d’auxiliaire de puériculture avec trois ans d’expérience dans la petite enfance.

L’avantage de confier ses enfants dans ce type de structure est que ces derniers peuvent se sociabiliser plus facilement. Le personnel permet également de les suivre avec plus d’attention et de nouer des liens avec les enfants.

 

Les différents métiers

Pour travailler en micro-crèche, il existe une multitude de métiers possibles en fonction des compétences dont vous disposez. Tout d’abord, le gestionnaire est celui qui détient généralement la micro-crèche, il ne possède pas forcément de connaissances et de compétences dans ce domaine et va essentiellement s’occuper de la partie administrative.

En revanche, l’équipe qui va exercer des missions directement en lien avec les enfants de la micro-crèche dispose, quant à elle des techniques indispensables pour travailler en micro-crèche. Voici les métiers :

Le métier d’éducateur de jeunes enfants (EJE)

La personne qui exerce ce métier est en charge de superviser les professionnels composant l’équipe de cette structure. Sa spécialité est liée au développement des tout-petits. Ainsi, elle va élaborer un projet éducatif et pédagogique. Elle va aussi mettre en place des activités qui ont pour but de s’adapter aux besoins des jeunes enfants. Elle participe à la création du projet éducatif et pédagogique et propose des activités adaptées aux besoins des enfants.

Le métier d’agent de crèche 

Un agent de crèche va exercer ses missions sous la responsabilité du référent technique de la micro-crèche. En collaboration avec les autres professionnels, il va veiller à l’accompagnement (prise des repas, jeu, …) et au bien-être (hygiène, sommeil, …) des enfants durant la journée.

L’ensemble de ces professionnels veille à l’éveil et à l’épanouissement de chaque enfant.

 

Les diplômes pour travailler en micro-crèche !

Pour travailler en micro-crèche, il est demandé d’avoir une qualification minimum de niveau 3 (anciennement niveau V). Cela concerne principalement le CAP AEPE (Accompagnement Éducatif de la Petite Enfance) pour devenir agent de crèche.

Pour obtenir le CAP AEPE, nous vous conseillons de suivre une formation au préalable afin de mettre toutes les chances de votre côté pour vous épanouir dans ce domaine. Le Centre Européen de Formation vous propose une formation à distance CAP AEPE, conçue par de véritables professionnels du domaine qui vous donnera toutes les clés pour travailler en micro-crèche.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.