Devenir assistante maternelle : comment faire ?

Devenir assistante maternelle Métiers et compétences

Aujourd’hui, dans la quasi-totalité des cas, les parents ont recours à un mode de garde pour leurs enfants. La petite enfance est par conséquent, un domaine très important. En France, on estime à peu près 350 000, le nombre d’assistantes maternelles. La grande majorité d’entre elles exercent à domicile (environ 90%). On vous dit tout ce qu’il faut savoir pour devenir assistante maternelle.

 

Les missions d’une assistante maternelle

Cette professionnelle de la Petite Enfance est en charge d’accueillir des enfants âgés entre 0 et 3 ans au sein de son domicile. Généralement, l’assistante maternelle peut accueillir jusqu’à 4 enfants si elle dispose d’un agrément à domicile. En MAM (maison d’assistantes maternelles), le nombre maximal d’enfants accueillis est de 6.

L’accueil de ces derniers peut se réaliser de façon permanente, c’est-à-dire, le jour et la nuit, ou seulement en journée. L’assistante maternelle a pour mission de garantir la sécurité des enfants mais, également d’assurer le bon développement et l’épanouissement de ces derniers.

 

La formation, un passage obligatoire pour ce métier

Pour devenir assistante maternelle, il n’est pas obligatoire de disposer d’un diplôme. En revanche, il est fortement recommandé de disposer d’une certaine expérience dans la Petite Enfance et de disposer d’un domicile.

Dans le cas où ces conditions seraient réunies, une assistante maternelle peut demander son agrément officiel. Cette demande se fait auprès des services de son département.

Dès l’obtention de ce précieux sésame, l’assistante maternelle va devoir suivre une formation. Cette formation permet de valider le premier module du CAP AEPE (Accompagnant Éducatif Petite Enfance).

Pour les personnes déjà titulaires du CAP AEPE ou pour ceux ayant validé les épreuves professionnelles EP1 et EP3, les deux premiers blocs de cette formation seront automatiquement validés. Seul le bloc 3, qui concerne le rôle de l’assistante maternelle, sera donc à suivre.

 

Les compétences indispensables pour devenir assistante maternelle

Pour devenir assistante maternelle, il faut avant tout, disposer de compétences indispensables à l’exercice de cette activité pour accompagner, de la meilleure des manières, les enfants dans leur développement éducatif.

Les compétences indispensables :

  • Savoir faire preuve d’autorité,
  • Être acteur du développement de l’enfant dans un environnement nouveau,
  • Connaître les différents besoins d’un enfant en bas-âge,
  • Assurer l’hygiène et la sécurité du lieu d’accueil,
  • Disposer d’une bonne condition physique.

Sans oublier qu’une assistante maternelle doit aussi faire preuve de disponibilité et d’organisation pour les parents ainsi que de patience et de douceur pour les enfants.

Le salaire et les évolutions possibles

Le salaire moyen d’une assistante maternelle qui exerce au sein d’une crèche familiale par exemple, équivaut à environ 1 575 € brut mensuel. Lorsque cette professionnelle évolue à domicile, la convention collective nationale des assistants maternels fixe une rémunération minimum de 2,85 € brut par heure de travail et par enfant.

Une assistante maternelle peut évoluer dans le futur. En effet, au cours de sa carrière et au fil de l’expérience acquise, elle peut se tourner vers le métier d’auxiliaire de puériculture ou d’ATSEM (Agent territorial spécialisé école maternelle).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.