Faire un CAP petite enfance en alternance

Icone petite enfanceL’apprentissage du CAP petite enfance en formation initiale a un coût non négligeable qui peut rebuter les étudiants. Pour régler le problème financier, certains organismes agréés proposent à des jeunes de préparer une formation CAP petite enfance en alternance (contrat de professionnalisation ou contrat d’apprentissage). Chaque candidat suit des cours dans un établissement spécialisé et travaille en entreprise.

Rémunération et statut

Les frais liés à la formation sont pris en charge par l’employeur et les apprenants touchent une partie du SMIC. La rémunération dépend de l’âge et du niveau scolaire. Exemple avec l’apprentissage :
– De 18 à 21 ans, la personne touche 41% du SMIC la première année, 49% la seconde et 65% la troisième
– De 21 ans à 26 ans, l’individu a 53% du SMIC la première année, 61% la seconde et 73% la troisième

Pendant leur formation, les candidats salariés se trouvent en CDD dans la société où ils opèrent. Les élèves employés travaillent 4 jours en entreprise par semaine, ou 3 semaines par mois selon les structures et le rythme imposé.

Femme qui veut faire un CAP petite enfance en alternanceComment et pourquoi commencer un CAP petite enfance en alternance ?

Les centres de formation d’apprentis et les lycées professionnels sont les établissements qui inscrivent les élèves en CAP petite enfance en alternance, pour 2 ans en général. La durée de la formation peut être ramenée à 1 an et 600 heures d’études si le candidat possède un BEP carrières sanitaires et sociales, le DEAVS, le BEPA services aux personnes, le baccalauréat…

L’alternance permet de former rapidement et efficacement des professionnels dans le domaine de la petite enfance. Les élèves travaillent en crèche, dans une école maternelle ou encore en halte-garderie. Dans tous les cas, les places sont chères.

Quel est le contenu du programme de formation ?

La formation CAP petite enfance en alternance est la même que celle de la formation initiale sur le plan de l’enseignement :
– Matières générales : français, histoire-géographie, éducation civique, mathématiques…
– Matières professionnelles : prise en charge de l’enfant à domicile, Prévention Santé Environnement, techniques de services à l’usager…

L’alternance en entreprise se substitue bien sûr au stage de 12 semaines.

Comment valider sa formation ?

Afin de valider l’examen du CAP petite enfance en alternance, les différentes épreuves se font en contrôle continu.

Pour les unités générales :
– EG1, coefficient 3 : français et histoire-géographie (ponctuel écrit et pratique, 2h15)
– EG2, coefficient 2 : mathématiques, sciences-physiques (ponctuel écrit, 2h)
– EG3, coefficient 1 : EPS (option)

Pour les unités professionnelles :
– UP1, coefficient 4 : prise en charge de l’enfant (ponctuel écrit et pratique, 2h15)
– UP2, coefficient 5 : accompagnement éducatif, PSE (ponctuel écrit et oral, 1h30)
– UP3, coefficient 4 : techniques de services sanitaires et sociaux (ponctuel écrit et pratique, 2h30)

Commentaires

commentaires