CAP petite enfance

Icone assistante maternelleCursus apprécié des recruteurs, le CAP petite enfance mène à de nombreux métiers de la petite enfance : assistante maternelle, agent de crèche, agent territorial spécialisé des écoles maternelles (ATSEM)…

La formation CAP petite enfance se compose de cours d’animation, de nutrition et collations, d’entretien des locaux ou encore d’enseignements plus classiques (comme les mathématiques, le français et l’histoire-géographie). En présentiel, vous pouvez compter entre 30 et 35 heures d’études par semaine. Dans le cadre d’un CAP petite enfance par correspondance, le rythme d’apprentissage reste libre et sans contrainte. Quoiqu’il arrive, des stages sont également au programme.assistante-maternelle-2-manga

Plus de 200 établissements préparent le CAP petite enfance sur toute la France. Le diplôme est accessible après la classe de 3ème par l’intermédiaire des vœux d’orientation. Les personnes âgées de 18 ans et plus peuvent aussi accéder au dossier d’inscription.

La formation du CAP petite enfance entend préparer des futurs professionnels de la petite enfance aux épreuves de l’examen organisées par le ministère de l’Education Nationale dans chaque académie. L’inscription peut se faire en tant que candidat libre si la formation se déroule à distance.

Il est possible d’aller plus loin dans la petite enfance en préparant un bac professionnel ou les concours d’entrée de certains diplômes d’Etat du secteur sanitaire et social. Le CAP petite enfance ne permet pas d’accéder directement au diplôme d’Etat d’auxiliaire de puériculture ni au diplôme d’Etat de puéricultrice.

Une personne titulaire du CAP petite enfance gagne généralement le Smic, soit 1 458 euros brut mensuel. Le salaire dépend à la fois des régions, de l’éventuel manque de candidats et des opportunités alternatives.

>> Consultez la fiche métier de l’assistante maternelle / employé de crèche

Commentaires

commentaires