Recevez gratuitement votre brochure

Recevez gratuitement et sans engagement votre brochure de formation.

Demandez votre brochure

Le développement psychomoteur de l’enfant

développement psychomoteur

Le développement psychomoteur de l’enfant se fait à travers différentes étapes. L’évolution de ses faits et gestes ne se fait pas au hasard. Entre l’acquisition des mouvements et du langage, le développement est très progressif. Le but de cet article est de vous exposer ces différentes étapes.

Les premiers mois du développement psychomoteur

Dès le premier mois, bébé a des mouvements automatiques et involontaires. Par exemple, lorsque vous posez votre doigt au creux de sa main, il la serre très fort. Il est souvent agité et son regard suit vos différents mouvements. Il a un besoin constant de téter, c’est pour cette raison qu’une tétine est utilisée dès le premier mois. Cela lui permet d’avoir du réconfort. Néanmoins, essayez de toujours privilégier un câlin à une tétine. Dès 3 mois, il est capable de s’amuser avec différents jouets en les secouant. Il commence aussi à faire fonctionner ses cordes vocales en gazouillant ou rigolant. Peu avant les 4 mois, il est apte à passer par lui-même, du ventre au dos. À cette période son développement psychomoteur est très important.

À partir de 4 mois, bébé coordonne de mieux en mieux ses mouvements. Différents signes mettent en avant un bon développement psychomoteur. Il tient sa tête droite de façon autonome et arrive à suivre les sons qu’il entend. Dès 6 mois, il est tout à fait possible que votre enfant commence à ramper ou se mette à quatre pattes. Il arrive à saisir des objets plus importants avec ses doigts. Durant cette période, il apprend à découvrir tout son corps avec ses mains. Son attention devient de plus en plus importante, vis-à-vis des sons familiers comme votre voix. Autour des 7 mois, le bébé peut généralement tenir assis de façon autonome.

À partir de 9 mois, l’enfant met en avant son envie de manger par des gestes simples. La cuillère est le premier couvert qu’il utilise, mais il a des difficultés à la manipuler. Avec persévérance, il devient de plus en plus habile et commet beaucoup moins de maladresses. C’est aussi à ce moment que les premiers mots apparaissent avec des sons en deux syllabes (ex: mama, baba). Bébé communique à sa façon avec différents bruitages.

Le passage de bébé à enfant

Le cap des 11 mois est le moment où bébé commence à se mettre debout. Inutile de le forcer, s’il n’y arrive pas sans aide, c’est qu’il n’est pas prêt. Les premières tentatives sont souvent sans succès mais laissez lui le temps d’apprendre. Le bébé réussit à marcher par lui même entre l’âge de 10 à 18 mois.

Lorsqu’il atteint l’âge d’1 an, il peut commencer à faire ses premiers pas, malgré le manque d’équilibre. Il s’amuse à grimper un peu partout mais a parfois du mal à redescendre. Les escaliers ne sont plus un obstacle pour lui, il s’aide de ses mains et genoux pour monter. Néanmoins, faites attention à bien surveiller ses faits et gestes pour éviter la chute ! Une fois les 18 mois atteint, il a certainement développé un bon équilibre et peut commencer à courir. Laissez-le enfiler ses vêtements de manière autonome. Aidez-le uniquement s’il requiert votre aide.

Dès l’âge de 2 ans, il est capable de tirer dans un ballon. Grâce à l’acquisition de force, il peut transporter des objets plus lourds. D’un point de vue plus général, il devient plus actif. Son côté créatif va aussi voir le jour. Cela se remarque avec son habilité à dessiner. De plus, il aime faire des jeux comme les puzzles pour développer sa réflexion. Côté développement psychomoteur, il commence à faire usage de ses poignets pour des mouvements plus complexes. Il est capable de les tourner et les utiliser pour dévisser des couvercles.

À l’âge de 3 ans, l’enfant est capable de colorier tout en s’appliquant. Il est possible pour lui de faire du tricycle sans forcément tomber à répétitions.

Vers l’âge de 4-5 ans, l’enfant développe une préférence pour sa main droite ou gauche. C’est notamment celle dont il se servira pour écrire. Il est apte à raconter sa journée et réussi à formuler des phrases simples.

Reconnaître un développement psychomoteur trop lent

Un retard de développement psychomoteur, peut se remarquer dans différentes situations. Si votre enfant ne marche pas après l’âge de 18 mois, un examen clinique est à prévoir. Pour la position assise, elle ne devrait pas prendre plus d’un an à être acquise. Dès l’âge de 2 ans, l’enfant est souvent capable de courir sans aide.

Avoir une bonne perception du comportement chez les enfants ne s’apprend pas facilement. Se former dans le domaine de la petite enfance est possible en passant un CAP Accompagnement Éducatif Petite Enfance. L’obtention d’un tel diplôme vous permet d’obtenir toutes les compétences nécessaires pour travailler dans le secteur. Toutefois, les enfants ont tous un rythme de développement différent. Soyez patient et restez attentif au développement psychomoteur de ce dernier. Ces retards sont parfois liés à des facteurs comme un trouble du comportement. Si vous êtes persuadé que votre enfant a un retard psychomoteur, vous pouvez consulter un professionnel.

 

Articles similaires

Commencez à saisir votre recherche ci-dessus et pressez Entrée pour rechercher. ESC pour annuler.

Retour en haut